top

Une hitoiw wabit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pause-cafe Index du Forum -> Histoires -> Histoires et legendes
Auteur Message
Admin
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2010
Messages: 19

MessagePosté le: Sam 25 Déc - 02:37 (2010)    Sujet du message: Une hitoiw wabit Répondre en citant

Avant toutes choses, sachez que le non-respect du droit d'auteur peut engendrer une poursuite judiciaire !!

Bon, je tiens à dire que ce texte concerne l'histoire des Wabbits pour l'émote "faire de la flûte" les MJs sont déjà au courant de mon histoire et que tout plagiat entrainera la perte de votre compte + un bannissement sur le forum Dofus...

Bon... Après toutes ces politesses, je peux commencer:


Hum hum !


Le voyage des Wabbits.
Tout semblait si calme en Amakna, les prairies verdoyantes dont le pelage en donnait une douceur fraîche et une odeur de calme et de repos s’étalaient à perte de vue. Roi Wa, allongé sur cette verdure, contemplant ce paysage magnifique, remercia Mère Nature d’une telle bénédiction. Les Wabbits, plantaient leurs Cawotte pour orner ce paysage d’un décor encore plus magnifique que les autres. Mais, ce fut le calme avant la tempête… Car, en effet, la famille Boulgoure, cruelle et pathétique, installa sa tyrannie et profita de la faiblesse intense des Wabbits pour les utiliser comme esclaves et cobayes. Les forêts disparurent dans les contrées d’Amakna. Les Boulgoure n’en firent que des cendres. L’odeur de brûler, de souffre, écumèrent tous les nez des Wabbits. Ces souvenirs étaient si émouvants qu’ils en eurent les larmes aux yeux. Les Boulgoure, eux, en sourirent d’un plaisir profond et intense. Ils s’en délectèrent. Ces bûcherons, au cœur de pierre, ravagèrent Amakna. Mais Powwa, le jeune Wabbit, décida d’une opinion bien différente que ce que réserve la famille Boulgoure à la sienne…

Enfermé dans une minuscule cave, et resserré de tous côtés, les Wabbits gémissaient, sanglotaient et se lamentaient. Roi Wa, lui ne disait rien, mais au fond de lui, on reconnut qu’il se lamentait. Powwa, de ce pas, monta sur Grand Wa, un ami à lui fort et grand et annonça :
- Mes amis ! Ne nous laissons plus abattre par ces tyrans ! Nous allons sortir d’ici et trouver un lieu où nous pourrons replanter nos Cawottes ! Où nous pourrons tourner la page !! Où nous pourrons revivre !
Les Wabbits ne dirent rien et l’écoutaient attentivement…
- Ce n’est pas le moment de faillir ! Bientôt, nous pourrons contempler les étoiles la nuits, et les Cawottes le jour !
- A quoi bon ? Nous ne pouvons pas lutter face aux Boulgoure, ils sont bien supérieurs, répondit en murmurant Roi Wa.
- Les affronter, effectivement, nous ne pouvons rien faire. Mais fuir pour rejoindre ce monde meilleur, OUI ! rétorqua Powwa fier.
En disant ces mots, la plupart des Wabbits relevèrent leur tête et fixèrent avec de grands yeux vers leur interlocuteur.
- Qui est avec moi ? demanda le jeune Wabbit.
Un de l’assistance leva sa main. Puis un autre, et un autre encore, et encore d’autres, puis une dizaine et tout le reste leva la main.
- Très bien ! Ce soir, nous serons TOUS libres !!!
Tous les Wabbits sautèrent en acclamant Powwa, fier. Tout le monde le félicita.
Et quand ce fut la nuit, Grand Wa défonça la porte qui les retenait captifs. Et un à un, ces boules de poils se glissèrent à la sortie. Juste à côté de leur prison, les ronflements assourdissant de Mère Boulgoure déconcentraient la plupart des Wabbits. La peur leur monta au ventre. Un seul faux bond et tout était échoué. Les hurlements d’un Mulou ne faisaient que rengorger leur peur. Powwa prit une dizaine de pioche et demanda de faire de même à cinq autres Wabbits. Roi Wa surveillait de près la famille Boulgoure. Une fois que tout le monde fut sorti, le héros Wabbit ordonna de partir le plus vite possible sans faire de bruit. Mais, un petit Wabbit, par inattention, craqua une branche qui venait de tomber d’un bouleau. Mère Boulgoure se réveilla et courut après les Wabbits en hurlant :
- ILS SE SONT ECHAPPES !! ARRETEZ-LES !!
C’est alors que toute la famille se leva et courut après les pauvres rescapés. Ils avançaient beaucoup plus vite qu’eux, et ils allaient bientôt les rattraper. Ils ne pouvaient plus rien faire, la famille Boulgoure à poignée de main des Wabbits. C’est alors que Roi Wa s’arrêta et bloqua le passage aux Boulgoure.
- Que faites-vous !? s’exclama Powwa terrorisé.
- Partez ! Vite je les retiens ! ordonna Roi Wa à ses amis.
Et en courant, le paysage s’éloignait, et le jeune Wabbit voyait de loin, le pauvre petit Roi, disparaître…
Le jour se lève, le chant des Pious résonna dans la contrée dévastée. Maintenant, ils étaient bien trop loin des Boulgoure… Mais Roi Wa n’était plus…
- Que faisons-nous maintenant ? demanda Mawguewite, une Wabbit, à Powwa.
- On va creuser ici, nous allons ensuite essayer de trouver notre nouvelle récolte de Cawottes, répondit le jeune Wa.
Il prit un petit crayon et dessina une croix rouge au sol. Le premier coup de pioche sonna une nouvelle ère pour les Wabbits…

-Enfin ! Nous sommes arrivés sur notre nouvelle habitation !- cria Powwa. Drôle d’habitation… Ils étaient en pleine forêt noire… Tous les Wabbits, épuisés, sortirent se reposer. Powwa siffla, Grand Wa arriva aussitôt :
- Oui ? demanda ce dernier au jeune Wabbit.
- Plante des graines de Cawottes sur cette terre, ordonna Powwa à Grand Wa.
Il s’exécuta. Avec le doigt, Grand Wa creusa un petit trou et planta une graine.
- La terre n’est pas fertile ! affirma Powwa…
- Oui, je le crains… confirma Grand Wa.
- Alors, nous n’avons plus rien à faire ici, trouvons un autre endroit, ordonna Powwa.
Il prit à nouveau son crayon et traça une croix sur un sol.
- Creusons-là ! affirma le jeune Wabbit.
Soudain, une sorte de boomerang en marteau effleura la joue droite de Powwa.
- Zut ! Echec critique !
Résonna une voix dans la pénombre de la forêt. Powwa ordonna à toutes les Wa femme et Wafants de se réfugier dans le trou. Les autres Wo Wabbits, Wabbits etc… Firent un cercle et guettaient avec grande peur les buissons noirs de la forêt. Soudain, un buisson bougeait de toute hâte. Tous les Wabbits se réfugièrent derrière Powwa qui restait concentré. Quand, un petit surgit armé d’un marteau. Alors, les Wabbits cachés derrière Powwa réapparurent. Mais, des autres buissons, surgirent des hommes bronzés, masqués mais surtout armés !! Alors, les Wabbits bondirent se réfugier dans le trou. Mais Powwa restait là, tel un couwageux héwos, tel un mangeuw Vasqué, il bondit et affronta ces monstres. Mais, malheureusement, ils prirent facilement le dessus. Powwa s’écroula sur le sol en crachant du sang. Le petit Singe demanda aux guerriers d’arrêter d’attaquer. Petit Singe se posa vers Powwa et lui demanda :
- Qui es-tu pour être si courageux ?
- Je…Suis…Powwa…Et…Et je dois…Guider…Mon peuple…Vers…Vers un monde nouveau…
Petit Singe tendit son bras :
- Je vais te soigner, il fixa les guerriers et ordonna : Allez me chercher du rhum de Gloutovores !
Les Wabbits sortirent un à un du trou. Petit Singe abaissa son marteau qu’il considérait comme un boomerang. Trente minutes plus tard, autour d’un feu de camp, Petit Singe et ses amis Wabbits discutèrent :
- On me surnomme « Moon » en ces terres, sinon je suis Petit Singe. Et toi ? demanda Moon.
- On me nomme « Powwa » merci de m’avoir sauvé et guéri, répondit le jeune Wabbit, et voici mes compagnons, nous recherchons un lieu paisible, beau et tranquille pour nous installer et planter nos Cawottes. Avant, nous vivions dans les forêts d’Amakna, jusqu’au jour où la famille Boulgoure nous tyrannisa.
- Eh bien ! Restez ici, vous serez nourris et logés comme il se doit ! proposa Petit Singe.
- Désolé, mais votre terre n’est pas fertile pour planter nos Cawottes, sinon, nous aurions accepté ! répondit Powwa.
- Mais il y a bien meilleur que des Cawottes ! Vous trouverez des noix de Kokoko, du jus de Kokoko et encore bien meilleur ! Le nectar des Gloutovores : le Rhum, affirma Moon.
- Désolé mais non, nous ne vivons pas sans Cawotte. Maintenant, nous partons, merci pour cet accueil et ces propositions si chaleureux, répondit Powwa.
- Très bien, bon voyage ! souhaita Petit Singe aux Wabbits.
Et les Wabbits se recommencèrent leur voyage. Et, les Wabbits s’éloignèrent de l’île. Powwa murmura :
- C’est l’île de Moon, pas des Wabbits…

Les Wabbits creusaient sans arrêt, certains succombaient, ils tombèrent des fois sur des objets bizarre, des os, des déchets. Ils utilisaient ceci pour se nourrir. Quand, d’un coup de pioche, une lumière transperça la terre.
- Une île ! s'écria un Wabbit.
Ce mot redonnait courage à la horde qui piocha de toute leur force au-dessus d'eux. Arrivés sur l'île, les Wabbits acclamèrent Powwa comme héros et le nommèrent Prince Wa pour succéder au règne de Roi Wa.
Et c'est ainsi, l'île des Wabbits fut construite, ils plantèrent des milliers de Cawotte, et ils se reproduirent. Ils construisirent un château en hommage de Powwa, maintenant juché sur un fauteuil en cuir, et équipé comme un roi.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Déc - 02:37 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zillkinn


Hors ligne

Inscrit le: 01 Jan 2011
Messages: 35
Localisation: Chez moi

MessagePosté le: Mer 5 Jan - 01:45 (2011)    Sujet du message: Une hitoiw wabit Répondre en citant

Quelle belle histoir fabuleuse ( Pour tout te dire j'ai lu que les 6 première lignes psk g la fleme de tout lire) . Mais sa doit etre super =)
_________________
Fekaa-Style, What Else


Revenir en haut
NeW
Membres
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 90
Localisation: devant mon ordi --'

MessagePosté le: Mar 11 Jan - 11:06 (2011)    Sujet du message: Une hitoiw wabit Répondre en citant

pk dis tu que sa a un rapport avec lemote flute ?^^
comment on fais pour lavoir cette emote
_________________
L'humanité ne peut rien obtenir sans donner quelque chose retour
Pour chaque choses reçus il faut en abandonner une autre de meme valeur


Revenir en haut
Trist-xx
Membres
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 36
Localisation: Dans le 83 :)

MessagePosté le: Mar 11 Jan - 16:43 (2011)    Sujet du message: Une hitoiw wabit Répondre en citant

L'emote faire de la flute s'obtient en gagnant un event ou en pressentant une histoire,dessin tout sa quoi
_________________
Allo? A l'huile X_X


Revenir en haut
NeW
Membres
Membres

Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2010
Messages: 90
Localisation: devant mon ordi --'

MessagePosté le: Mar 11 Jan - 17:36 (2011)    Sujet du message: Une hitoiw wabit Répondre en citant

Oo sa minterresse ^^
_________________
L'humanité ne peut rien obtenir sans donner quelque chose retour
Pour chaque choses reçus il faut en abandonner une autre de meme valeur


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:24 (2018)    Sujet du message: Une hitoiw wabit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:    Sujet précédent : Sujet suivant  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    pause-cafe Index du Forum -> Histoires -> Histoires et legendes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation